Punch Needle / Needle Punch = mais qu'est-ce donc ??

Le punch needle, ou needle punch, que l'on peut traduire littéralement par  "aiguille coup de poing" n'est pas répandu dans notre très beau pays... Le principe de cette broderie est de piquer successivement le tissu sur l'envers pour former des bouclettes sur l'avant du travail   (Voir un peu plus bas dans cet article pour plus de détails.)

 

Découvert grâce à une amie réunionnaise, je vais tenter de vous en dire un peu plus. De ce que j'ai pu trouver et traduire à droite, à gauche. Sur l'île de la réunion, on appelle cette broderie le "pic-pic", ce qui est facile à comprendre sans se prendre la tête !

Broderie qui serait un dérivé de l'igolchkoy russe ou/et  de la bunka japonaise, cette façon de broder est très appréciée aux états-unis et au canada (dite "broderie à poinçon).

En france, DMC la propose avec un stylo à broder, le "magic curl" mais les modèles (10x10cm) proposés semblent destiné surtout aux enfants. Personnellement, habituée à broder en points comptés sur du lin ou de l'aïda fine, j'ai un peu de mal à y trouver un intérêt.

  magic curlToutefois DMC vend d'autres kits, que l'on peut se procurer... aux US !!!

 

Comme le principe me plaisait, j'ai continué mes investigations ! On peut donc se procurer dans notre beau pays l'aiguille à broder "Clover" et à partir de là commencer à se faire plaisir. Sauf que pour trouver des explications, c'est autre chose...

J'ai trouvé, toujours aux US, un site dédié au punch needle (voir la liste des sites et blogs à suivre) où j'ai trouvé des aiguilles, des fils, des kits. Certes les frais de port sont élevés mais pour l'instant, le dollar est intéressant pour nous. Malgré tout les aiguilles proposées étaient souvent épaisses et ne me convenaient pas. Alors j'ai bidouillé (genre Mac Guyver dans un atelier de broderie ) des aiguilles de remplacement pour une machine (Easy punch) et supports igolchkoy pour arriver à ce que je voulais vraiment : pratique et fin !

PICT4247

 

 

Comment broder concrètement avec cette technique : On brode sur l'envers du tissu en plantant l'aiguille successivement (d'où le coup de poing) sur le tissu tendu dans un tambour à broder. On utilise des hauteurs d'aiguilles différentes pour réaliser des reliefs. En ressortant l'aiguille, le fil forme sous le tissu (donc sur l'avant, vous suivez ? ) des bouclettes.

On peut utiliser n'importe quel fil, sauf que... Pour pouvoir "fluffer" (comment traduire ça ?!!) pour pouvoir "pelucher", il faut que le fil se dédouble et là encore, une direction : les US !

 

Après divers essais plus ou moins réussis, voir album photo , je pense avoir saisi la technique (oui tout est en anglais partout, alors je fais ce que je peux !!!!), je ne maîtrise sûrement pas tout encore, mais j'y travaille.

 

En premier lieu, choisir un modèle (dans les coloriages le plus souvent car il ne faut pas trop de détails !)

1. gros-minet-9.jpg

2. Reproduire ou transférer le dessin sur tissu et l'insérer dans un tambour à broder (il faut que la trame soit bien tendue pour pouvoir "puncher")

3. Décider des couleurs.

4. Effectuer les contours avec une hauteur d'aiguille courte PICT4226 On rempli également les petits détails : pupilles, blanc de l'oeil, etc.

 

5. Remplir avec des hauteurs différentes ou tout au moins plus hautes que les contours  en fonction de l'effet peluche souhaité : fourrure, plume... PICT4232

6. Coller l'arrière (le côté du travail, donc.)Apparemment, aux US ils ne collent que les départs et arrivées de fils, personnellement, j'encolle tout, ça me semble plus sûr.

 

7. Couper les bouclettes, "fluffer", structurer , admirer !PICT4238

8. Repasser le tissu qui a tendance à garder les traces du tambour et encadrer ou décorer... un coussin ?

 

Je n'ai pas encore osé tenter sur des vêtements, mais je sais que cela se pratique, ainsi que sur des nappes, des serviettes, etc.

 

Maintenant, vous en savez autant que moi !

 

Voir : le coussin de la fête des mères ici.