Le club des tricoteuses du vendredi soir - Kate Jacobs

Publié le par Plume

Edition : City poche

Parution : Janvier 2013

 

Elles sont sept. Sept femmes de 18 à 78 ans vivant à New York. Le vendredi soir, elles se retrouvent pour tricoter... et parler de leurs vies. Il y a Catherine qui cherche l'amour après un divorce. Lucy, elle, doit élever seule sa fille tout en s'occupant de sa mère âgée. Darwin garde l'espoir de fonder une famille. Et puis il y a Anita qui, à 78 ans, reçoit une demande en mariage que ses enfants adultes n'acceptent pas... Au fil de ces soirées du vendredi, des liens se tissent, des amitiés se nouent. Les membres de ce club pas comme les autres forment une sorte de famille dans laquelle on se bat ensemble quand la vie vous met au défi. Au fur et à mesure que ces femmes tricotent, elles dévoilent leurs joies, leurs bonheurs et leurs difficultés d'être tout à la fois femmes, mères, amantes, filles et amies.

 

Malgré quelque appréhension, ce livre est un roman léger mais ce n'est pas de la chick lit, et heureusement - pour moi -

Certes les héroïnes ont de l'argent (beaucoup), des situations intéressantes où elles sont reconnues (waouh) et vivent à New York dans des logements dignes des grands magazines de design (rien que ça), mais tout cela ne fait pas le bonheur (évidemment).

Chaque vendredi ces femmes se retrouvent dans la boutique de fils à tricoter de leur  amie Georgia, décédée depuis quelques temps déjà. Il n'est en fait que très peu question de tricot car chaque protagoniste traverse plus ou moins une crise existentielle, soit intime soit professionnelle....

Ce qui fait qu'on s'attache à ces femmes et à ce roman, en dehors de leurs vies trépidantes, de leurs aventures excitantes, de leurs problèmes existentiels, c'est qu'il y a au coeur de ce livre de très beaux constats ainsi que de belles réflexions sur la maternité, la perte, l'affection, le jugement, l'amitié. Des passages d'une profondeur qui m'ont surprise et touchée.

 

Alors non, ce n'est pas prise de tête, mais ça n'est en rien gnangnan pour autant. Et ce fut un bon moment de lecture  (merci Dom ;-) !)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lectures

Commenter cet article

Onee-Chan (la bibli d'Onee) 16/09/2013 12:11

Ah dis comme ça ça donne envie parce qu'effectivement je l'aurais pris pour un livre sans intérêt a priori :)

Plume 16/09/2013 21:19

comme c'était un cadeau, je me suis lancée (je ne l'aurais pas acheté d'emblée) mais je ne regrette pas et j'ai même été agréablement surprise. Comme quoi...il faut toujours laisser une chance à une lecture de nous convaincre ;-) !

bea 12/09/2013 16:52

Tu me tentes ! Je ne connaissais pas du tout ce livre... Merci pour la découverte !

Plume 15/09/2013 19:06

A découvrir à l'occasion. C'est sympa à lire...

Plume 15/09/2013 19:05

Rien ne presse mais je veux bien, à l'occasion...

Dominique 12/09/2013 18:52

Je peux te prêter le livre si tu veux ! Bon je ne l'aurai pas fini pour samedi, mais je te l'enverrai aussitôt ma lecture finie :)

Dominique 12/09/2013 09:35

Bien contente qu'il t'ait plu !! :) Je lis en ce moment un livre un peu similaire sur le principe : des femmes qui se sont retrouvées autour d'un service à thé acheté dans une brocante. Je t'en avais peut être parlé, je ne sais plus. C'est "Les petites confidences du Tea-club". Je met les tricoteuses sur ma liste en tout cas ! Il me semble avoir vu d'ailleurs qu'il y en avait un autre aussi dans le même genre. Il faudra que je me renseigne ! Des bisous et à très vite ;)

Plume 15/09/2013 19:04

Oui, oui, il y a une suite apparemment.

[Merci de votre présence, je vous espère bien rentrés, bisous :-) !]