La fresque - Eliane Serdan

Publié le par Plume

Edition : Serge Safran

Parution : Mars 2013

 

À Sienne, dans la dernière décade du XVe siècle, Pandolfo Petrucci prend le pouvoir. Ce despote cynique reste en butte à l’opposition de quelques grandes familles. La découverte d’un complot, en décembre 1496, marque le début d’une répression sanglante qui contraint Gian Di Bruno à fuir la ville.

Trahi par ses proches, il se réfugie en territoire florentin, sur le Casentino, dans la demeure inhabitée de son ami Paolo. C’est le début d’un exil qu’une servante, un chien et quelques messagers ne peuvent distraire.

 

Même si la quatrième de couverture le laisse à penser, " La fresque" n'est pas un roman historique. Le contexte politique du moment donne le pourquoi du départ et place le roman, mais ce qui se passe n'est qu'effleuré. Il se déroule à la fin du XVème siècle dans un coin reculé de Toscane, mais en fin de compte, il pourrait se situer ailleurs en un autre temps, ça ne changerait pas grand chose à son déroulement.

C'est un écrit de belle facture à l'écriture minimaliste et fluide qui coule à l'intérieur du lecteur en s'y faisant une place, petit à petit.

Gian Di Bruno s'est exilé pour fuir ses ennemis politiques. Il se retrouve face à la solitude, face à lui-même et à la nature qui l'entoure. Cette nature va prendre une place grandissante et lui apporter des réponses, d'autres questionnements et de l'apaisement.

Dans son isolement, cet homme croisera la simplicité, l'amitié, le silence et contre toute attente, l'amour. Ses sentiments s'aiguiseront, sa jalousie aussi... Ce qu'il vit et voit lui apportera-t-il autant que ce qu'il espère ?

Son cheminement intérieur allant grandissant, il donnera un sens à sa vie et se tournera vers l'écriture.

 

Un roman d'une lecture poétique agréable qui peut surprendre quand on s'attend à autre chose, mais il se lit bien et laisse des traces plus qu'il n'y paraît. Il se décline en délicatesse et raffinement tant dans le style que dans les mots choisis.

 

Merci à Babelio et aux éditions Serge Safran pour cette découverte.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article