Pour seul cortège - Laurent Gaudé

Publié le par Plume

seul_cortege.jpgEdition : Actes Sud

Parution : Août 2012

 

En plein banquet, à Babylone, au milieu de la musique et des rires, soudain Alexandre s'écroule, terrassé par la fièvre. Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin mais préparant la suite, se disputant déjà l'héritage - et le privilège d'emporter sa dépouille.
Des confins de l'Inde, un étrange messager se hâte vers Babylone. Et d'un temple éloigné où elle s'est réfugiée pour se cacher du monde, on tire une jeune femme de sang royal : le destin l'appelle à nouveau auprès de l'homme qui a vaincu son père...
Le devoir et l'ambition, l'amour et la fidélité, le deuil et l'errance mènent les personnages vers l'ivresse d'une dernière chevauchée.
Porté par une écriture au souffle épique "Pour seul cortège" les accompagne dans cet ultime voyage qui les affranchit de l'Histoire, leur ouvrant l'infini de la légende.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laurent Gaudé est toujours un incroyable conteur.

 

Peu intéressée par cette période de l'Histoire, le pari n'était pas gagné d'avance...

 

En effet, les conquêtes d'Alexandre le Grand et leur pléthore de batailles...très peu pour moi.

 

Dans ce roman, l'auteur narre de façon personnelle, voire intime,  les tous derniers instants d'Alexandre et Laurent Gaudé sait donner à son histoire une dimension toute spirituelle qui m'a beaucoup touchée.


De plus, il a cette apparente facilité à raconter sans jamais lasser son lecteur, le tenant même en haleine par moments : quand on ne sait encore qui va prendre soin du corps, qui va décider de la suite des événements, qui va réclamer quel morceau de l'empire, qui va rester fidèle à sa mémoire, qui va trahir...

 

Il y a aussi ce surprenant cavalier sans tête qui s'en revient vers son maître, et surtout il y a cette femme : Dryptéïs qui l'entend au-delà de la mort et le suit fidèlement, comprenant que son destin est de l'accompagner jusqu'au bout de cet étrange voyage.

 

Un livre magnifique !

 

Je remercie Priceminister et ses matchs de la rentrée littéraire de m'avoir offert ce roman. Retrouver "Pour seul Cortège" sur leur site : ici.

Ma note : 16/20

Publié dans Lectures

Commenter cet article

yuko 23/04/2013 13:55

Je viens de l'emprunter... mon avis prochainement (il a eu l'air de te plaire :) )

Plume 23/04/2013 20:36

Oui j'aime beaucoup l'écriture de Laurent Gaudé...Là encore, j'attends ton avis !

un chocolat dans mon roman 22/11/2012 03:29

ah chouette ! Encore une adepte ! hihi. J'ai adoré ce court roman dans lequel j'ai à la fois retrouvé la plume de Gaudé et une forme d'incantation à couper le souffle. Encore un que je relirai avec
plaisir ;)

Plume 22/11/2012 20:30



Et oui ! Mais Monsieur Gaudé ne m'a jamais déçue jusqu'ici (même si j'ai un peu moins aimé son recueil "Dans la nuit Mozambique") alors, il n'y avait pas de raison  !



C'era una volta 21/11/2012 21:36

Merci pour le conseil Plumisa. Je note, je note!

Plume 21/11/2012 21:48



De rien !



C'era una volta 21/11/2012 07:11

En très peu de temps, cela fait 2 billets de livres de cet auteur que je ne connais pas que je lis. Il semble comme tu le dis si bien, avoir une plume intéressante alors promis je vais me hâter de
le découvrir! Merci plumisa

Plume 21/11/2012 20:48



Laurent Gaudé est un vrai conteur, jusqu'à présent, j'ai aimé tout ce qu'il a écrit...


Cela dit, pour commencer ce n'est pas ce titre-là que je te conseillerais mais plutôt "Le soleil des Scorta" : toute la chaleur, l'aridité de l'Italie du sud et de ses villages (et je sais qu'il
te plaira aussi pour ça !)