Mort d'une héroïne rouge - Qiu Xiaolong

Publié le par Plume

mort heroine rouge

Edition : Points

Parution : Janvier 2003

 

 

Shanghai 1990. Le cadavre d'une jeune femme est retrouvé dans un canal par deux jeunes pêcheurs. Pour l'ambitieux camarade inspecteur principal Chen et son adjoint l'inspecteur Yu, l'enquête va rapidement se compliquer lorsqu'ils découvrent l'identité de la morte. Il s'agit de Hongying, Travailleuse Modèle de la Nation. Une fille apparemment parfaite et solitaire qui a pourtant été violée et étranglée. Qui se cache derrière ce masque de perfection et pourquoi a-t-on assassiné la jeune communiste exemplaire ? Chen et Yu vont l'apprendre à leurs dépens, car à Shanghai, on peut être un camarade respecté tout en dissimulant des mœurs ... déroutantes. Un fascinant polar du côté de l'Empire Céleste, mené avec humour, poésie, gourmandise et un sens très particulier de la morale.

 

 

Mon impression :

 

Excellent !

Ma première intention en ouvrant ce roman : finir le mois d'avril avec un agréable petit polar facile et distrayant...

Ce fut le choc d'une nouvelle découverte, d'un nouvel inspecteur dans un pays pour ma part très méconnu.

En dehors d'une enquête bien menée, j'avais sous les yeux un roman sociologique, politique, à la fois étude de moeurs, poétique et historique d'une société en pleine mutation.

Bien écrit, d'une grande finesse, un roman impressionnant ! Il demande un peu de temps de lecture calme pour être apprécié à sa juste valeur.

Je récidiverai donc avec grand plaisir au côté du camarade inspecteur Chen et je recommande vivement sa lecture aux amateurs de romans policiers qui ne veulent pas juste un bon petit polar distrayant :-) !!!


Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article