Les rillettes de Proust - Thierry Maugenest

Publié le par Plume

                                                                       

rillettes Proust

 

Edition : JBZ

Parution : Janvier 2010 ( Points poche : Mai 2011)

 

Vous êtes passionné par la littérature ?

Vous rêvez d'embrasser la carrière d'auteur ?

Vous envisagez d'écrire le prochain chef-d'oeuvre des lettres françaises ?

Vous comptez devenir académicien ou recevoir le prix Nobel ?

 

Ce petit livre est fait pour vous !

 

Les cinquante fiches-conseil que vous trouverez dans les pages qui suivent, abondamment illustrées de textes connus ou inédits, vous permettront à votre tour d'obtenir le label : grantécrivain.

 

 

 

 

 Mon impression :

 

 

Un livre croustillant, plein d’humour et d’érudition.

Pour les amoureux de notre langue française, des fantaisies littéraires de belle qualité.

Quelle observation, quelle maîtrise...du grand art.

 

A déguster et savourer sans modération !

 

Pour le plaisir, je ne résiste pas à vous recopier une des consignes (dur de choisir !) :


 

                                          Vingt fois sur le métier...

 

L'inspiration est enfin là ! Sachez toutefois que celle-ci n'est rien sans un travail acharné. Alors, brouillonnez, raturez, biffez, réécrivez, corrigez, effacez, recommencez, gommez et, suivant l'exemple ci-dessous, vous créerez peut-être l'une des phrases les plus célèbres de la littérature française :

        

Je fus comme ces dormeurs qui…

 

Il faisait nuit dans ma chambre.

 

Il faisait nuit noire dans ma chambre.

 

Depuis longtemps je ne dormais plus que le jour…

 

Autrefois, j’avais connu le bonheur de rester éveillé…

 

J’étais couché depuis une heure environ, le jour n’avait pas encore tracé cette ligne blanche…²

 

Et enfin :

 

Longtemps, je me suis couché de bonne heure.

                                                             Marcel Proust, A la recherche du temps perdu

 

                                         

                                              ²Extraits des brouillons de Proust conservés à la Bibliothèque nationale 


 

 

 

 


Publié dans Lectures

Commenter cet article

Margotte 21/07/2011 11:04


Très tentant ton billet, surtout avec cet exemple proustien ;-)


Plume 21/07/2011 11:17



Merci ! Comme il a été difficile de choisir parmi toutes ces fantaisies, je t'engage à le lire...ou devrais-je dire à le picorer. Car je pense qu'il peut faire partie de ces livres qui, une fois
lus, peuvent rester sous la main et se laisser ouvrir juste le temps d'une petite gourmandise littéraire de quelques minutes dont on ne se lasse jamais !