Les Apparences - Gillian Flynn

Publié le par Plume

apparences.jpg

Edition : Sonatine

Parution : Août 2012

 

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Charlie découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Nick ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Nick est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion.

 

 

 

L'art de la manipulation conjugale poussée dans ses extrêmes...

 

"Les Apparences" est un excellent roman noir alternant les voix de la "victime" disparue et du "coupable présumé", son mari. Jeu de dupes et de pouvoir...

 

Bien sûr rien n'est tel qu'il y paraît.

Chacune des personnalités des protagonistes va se révéler beaucoup plus complexe que les apparences. Tour à tour manipulé et manipulateur, ils ne laisseront aucun répit au lecteur tant ils versent l'un et l'autre dans la perversité et l'envie d'avoir le dernier mot !

 

La psychologie et le comportement des personnages et de leur entourage est très finement analysé. L'exploitation des médias est également bien vue ; quant à la police elle est égale à elle-même.

 

Un bon roman à dévorer.

  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lectures

Commenter cet article

Marc Lef 23/04/2013 08:48

C'est sûr que je vais le noter celui-là car c'est exactement ce que j'aime lire!

Plume 23/04/2013 13:34

Je pense que tu y prendras vraiment plaisir ! N'hésite pas à revenir dire ce que tu en as pensé.

Yspaddaden 22/04/2013 21:32

je l'ai dévoré et suis entièrement d'accord avec toi (le nouveau formulaire de com' d'OB est hideux...)

Plume 23/04/2013 13:33

Oui c'est un roman est très très prenant !
Les changements généraux d'OB ne sont pas tous pour me plaire, j'ai du mal à m'y faire !! Mais tu as raison pour les com, c'est très laid... ;-) !

Clochette 22/04/2013 11:25

Le résumé fait penser à du Harlan Coben, ce genre d'histoire ou tout va bien, tout semble normal et puis un jour tout bascule et on découvre que tout ou presque était faux.
J'ai trouvé justement qu' Harlan Coben utilisait toujours ce même schéma dans ses livres, du coup j'ai lâché l'affaire. En revanche tester un écrivain que je n'ai jamais lu et recommandé par toi en plus, pourquoi pas!
des bisous

Plume 22/04/2013 20:33

Harlan Coben, j'ai abandonné également après 3 opus environ. Là c'est quand même plus puissant, plus recherché et le schéma très pervers car on ne s'y attend pas.
J'espère que vous allez bien tous les 3 ;-) Plein de bisous !