La relieuse du gué - Anne Delaflotte Mehdevi

Publié le par Plume

relieuse gué

 

Edition : Gaïa

Parution : Septembre 2010

 

 

 

Un lundi matin venteux, très tôt, dans un village de Dordogne. Dans son atelier encore fermé, une relieuse se prépare avec délectation à travailler sur les livres qu’on lui a confiés, lorsqu’on frappe à sa porte avec insistance. Un mystérieux visiteur lui confie un livre ancien pour restauration. Pressé, mal en point, l’homme s’engouffre de nouveau sous la pluie qui bat les pavés. Un visiteur d’une beauté renversante. La relieuse s’attelle avec d’autant plus d’ardeur et de curiosité à ce nouveau travail : un livre ancien, relié à l’allemande, constitué de dessins représentant un fanum, antique lieu de culte gallo-romain, et dissimulant une liste de noms derrière une odeur de brûlé : en un mot, une rareté.

 

 

 

Mon impression générale :

 

Un livre agréable dans lequel je me suis lovée comme dans un pull bien chaud. Une ambiance intime où les protagonistes ont le charme suranné de ce petit village de Dordogne, artisans de père en fils, qui vivent pour et par leur métier, fiers de leur savoir-faire, de qui ils sont  et ne cesseront jamais d'être : boulanger, cordonnier, horloger, quincaillère, relieuse...Bien sûr il y a les embrouilles, les racontars, inhérents à une vie de village, des secrets bien gardés, des gens qui ne sont pas ce qu'ils paraissent être au premier abord...

L'intrigue se noue autour du très bel ouvrage confié aux bons soins de Mathilde par un bel homme sans nom : qui était-il ? Pourquoi ce livre ? Alors Mathilde se démène pour trouver des réponses, qui la mèneront jusque dans l' Histoire et dans les souvenirs : les siens et ceux du village. Cadencée au rythme des vers de Cyrano et par l'ombre de son grand-père relieur qui plane au dessus-d'elle en une forte présence, Mathilde petit à petit, au rythme de la rénovation du livre, découvrira les réponses.

Si ce premier roman à quelques défauts, notamment quelques ficelles de l'histoire qui sont un peu trop "faciles", il n'en reste pas moins d'une bien plaisante lecture. On y apprend beaucoup sur la reliure, son caractère patient, son exigence...tout un art !

Publié dans Lectures

Commenter cet article

Cécile 31/07/2012 20:44

Hum, il me tente bien... mon papa me le conseille et je pense bien que je vais le commencer dès à présent. Merci pour cet avis intéressant.

Plume 01/08/2012 15:07



Un très joli livre. Une ambiance, un village, un métier, une passion...