L'armoire des robes oubliées - Riilka Pulkkinen

Publié le par Plume

Edition : Albin Michel

Parution : Janvier 2012

 

Alors que sa grand-mère Elsa se meurt d’un cancer foudroyant et que tous ses proches se rassemblent pour adoucir ses derniers jours, Anna découvre que, derrière le mariage apparemment heureux de ses grands-parents, se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille. Une vieille robe trouvée par hasard, et dont elle apprend qu’elle aurait appartenu à une certaine Eeva, va réveiller le passé. Cette Eeva, dont on ne lui a jamais parlé, aurait été, dans les années 60, la nourrice de sa mère. Mais Anna ne tarde pas à comprendre qu’elle a été beaucoup plus qu’une employée et que son grand-père, peintre célèbre, l’a profondément aimée…

 

"L'armoire ses robes oubliées" est un roman où il faut prendre le temps d’entrer car de part sa construction il peut paraître un peu compliqué et ardu.

Toutefois, une fois le lecteur familiarisé avec le style  et  les prénoms particuliers des protagonistes Finlandais, il  entre dans un univers magique tissés de liens familiaux, de souvenirs, d’évocations…

L’auteur promène ses lecteurs dans le quotidien des années 2000 et revient par des chapitres flash-back dans les années 60.

Il  y a dans ce roman un parfum envoûtant et doux, une maturité empreinte de sagesse.  Il est à la fois énigmatique et  troublant. La révélation du secret de famille sur lequel repose trois générations est évoquée avec douceur et justesse.

L’écriture est fine et bouleversante.

Quelle famille n’a pas son secret ? Et l’on peut faire confiance à la vie pour ne pas les laisser s’enterrer ad vitam… il y a toujours un moment (opportun ?) où ils refont surface, même si leur évocation n’est pas exempt de questionnements, de jugements, de douleur.

 

Voici deux jolies citations tirées de l'histoire :

_ "C'est le premier stade de l'amour : quand on voit l'autre en entier, et que l'on peut cueillir dans son regard chaque peur et chaque rêve comme un fruit mûr."

 

_ "Parfois l'être humain désire le changement pour cesser d'avoir peur."

 

Une belle découverte et  un très bon moment de lecture.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lectures

Commenter cet article

Lectureetcie 29/05/2013 14:02

Ton avis me tente, je ne connaissais pas ce roman, pourquoi pas d'autant que j'aime beaucoup les histoires de famille...

Plume 29/05/2013 19:59

Alors il devrait te plaire. C'est un style particulier qui ne ressemble à rien d'autre, à découvrir...

Dominique 28/05/2013 21:56

Tiens ce livre m'avait bien tenté lors d'une virée en librairie il y a longtemps. Je l'avais reposé comme j'en avais déjà pas mal dans les mains ... Mais ton avis me donne bien envie de le lire et me fait dire que j'aurai dû en reposer un autre ou le prendre malgré tout !

Plume 29/05/2013 20:40

^_^ !!

Dominique 29/05/2013 20:26

Ah oui tiens le 3 juin ! c'est noté Chef !!

Plume 29/05/2013 19:58

Il sort en poche très bientôt !

Onee-Chan 28/05/2013 18:43

Je n'ai pas détesté mais je n'ai pas aimé non plus : l'histoire qui aurait dû être la plus passionnée, celle des amants, on ne ressentait rien, dialogues nuls entre eux, histoire plate à mourir. La relation nounou enfant est beaucoup plus intéressante et mieux décrite, dommage.

Plume 29/05/2013 19:57

J'ai trouvé que le rythme assez lent s'adaptait bien à l'histoire... je l'ai lu il y a un an (oui, j'ai du retard dans mes billets ^_^ !) et l'histoire reste présente en moi. Au contraire de toi, j'ai eu des ressentis assez profonds, pas palpitants mais très intérieurs.

Agathe 28/05/2013 14:17

J'avais vite abandonné cette lecture car je m'y ennuyais beaucoup...
Ton avis me fait me demander s'il ne faut pas que je retente l'expérience!

Plume 29/05/2013 19:54

Je reconnais que le début est un peu difficile, surtout qu'avec les prénoms, on met du temps à savoir qui est qui.... ;-) !