Je vous emmène au bout de la ligne - Rodolphe Macia / Sophie Adriansen

Publié le par Plume

emmene_bout_ligne.jpg

 

Edition : Max Milo

Parution : Novembre 2010

 

 

Les mines fatiguées de l'heure de pointe du soir et s'imagine nos histoires et nos aspirations. Il s'inquiète pour ceux qui courent, bondissent, surgissent d'un couloir, dévalent un escalier. Pour ce conducteur, les passagers ne sont pas des anonymes et cet angle de vue inattendu nous renvoie à nous-mêmes, à l'usage que chacun de nous fait des transports en commun.
C'est aussi l'occasion pour Rodolphe d'avouer les menus secrets de sa propre expérience, de raconter la petite et la grande Histoire du métro et de la RATP. Que se passe-t-il quand deux passagers sont débarqués dans une station fermée et en travaux ? Savez-vous qu'il fait entre 27 et 34 degrés aux heures de pointe ? Une aubaine pour les grillons qui se sont installés sur certaines lignes et ont donné naissance à la Ligue de protection des grillons du métro Parisien en 1992 !
On comprend enfin pourquoi, la veille des grèves, la situation du trafic est alarmiste alors que les trains roulent presque normalement le jour dit, pourquoi les contrôleurs insistent pour que l'on règle nos PV immédiatement. On découvre la place des femmes parmi les conducteurs, où dorment les métros la nuit, les risques que sont prêts à courir les taggeurs et les vendeurs à la sauvette.
Etre conducteur de métro implique des choix, des responsabilités spécifiques, et pour Rodolphe un bon nombre de plaisirs. L’amour qu'il porte à son métier, sa position originale dans la rame, fait de lui un observateur et un conteur de la vie métropolitaine totalement surprenant de drôlerie et riche d'informations. La construction originale du récit (par station et par thématique) se met au service de ses péripéties.

 

 

Dans ce récit autobiographique, l’auteur emmène ses lecteurs au cœur de sa passion pour leur faire découvrir et la leur faire partager.

Comme dans chaque métier, celui qui n’y travaille pas ne peut imaginer la partie immergée de l’iceberg...


Il est aujourd’hui assez rare de trouver quelqu’un qui a une telle fierté et un tel amour de son métier ; l’auteur, Rodolphe Macia est de ceux-là,  au point d’avoir su écrire un livre plein d’âme pour en dévoiler les moindres facettes ainsi que  l’atmosphère particulière.


C’est un autre monde, toute une ambiance souterraine qui se livre avec ses secrets, ses odeurs, ses usagers et ses employés. On y est de plein fouet, on entend le bruit strident des freins, on sent les courants d’air comme le parfum du monsieur qui se tient debout juste à côté…


Le lecteur découvre au fil des pages les coulisses du métro parisien, apprend à reconnaître le pourquoi des incidents, à décrypter les signaux  et la façon de gérer la conduite pour mener tout le monde à bon port…ce qui ne se révèle pas forcément aussi simple qu’il y parait !


Ainsi  un univers inconnu et passionnant se dévoile, riche d’anecdotes et d’humour, plein d’intérêt, dans un style fluide.

Plus jamais voyageur ne prendra le métro de la même manière !

 

 

Je remercie Hélène de "Littérature & chocolat" pour avoir attiré mon attention sur ce titre et également Sophie de "Sophie lit" qui fait de cet ouvrage qu'elle a co-écrit un livre voyageur...qui n'est pas encore au bout de la ligne de ses lecteurs !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lectures

Commenter cet article

Theoma 13/04/2012 11:00

il m'intrigue...

Plume 13/04/2012 14:15



C'est toujours intéressant de connaître l'autre côté du miroir. De plus on sent que l'auteur a une vraie passion pour son métier !



Goblin 03/04/2012 20:42

Merci beaucoup pour cette critique. Moi-même utilisatrice quotidienne du métro et du rer, je vais de suite l'ajouter à ma wish list. Avec un ami travaillant à la ratp, je commence déjà à avoir un
autre oeil sur tout ça mais ce livre devrait m'éclairer encore un peu plus. Merci pour cette découverte !

Plume 05/04/2012 10:13



Je suis sûre que tu vas te régaler avec cette lecture. Si le coeur t'en dis, tu pourras revenir ici mettre un petit mot sur tes impressions



Sophielit 02/04/2012 17:20

Merci beaucoup Plume pour ce retour de lecture ! Ravie que ce livre t'ait fait voyager en sous-sol...^^

Plume 05/04/2012 10:11



Merci à toi de le faire voyager. Et puis une telle passion, ça mérite qu'on s'y intéresse et en plus on apprend plein de choses



Hélène Choco 02/04/2012 14:14

Ce fût un plaisir, voilà un livre qui prend l'avion, le train, la voiture, la bicylcette, le scooter (bah oui la poste ils otn plein d emoyens de locomotion!) mais a-t-il un jour pris le métro???
;-)

Plume 02/04/2012 15:53



Je l'avais avec moi pour aller bosser, donc il a pris le bus c'est sûr...mais  oui ! maintenant que tu le dis, il a même pris le métro. Un métro sans conducteur (Ligne D à Lyon) !