Asteria Rubens - Cristel Lacroix

Publié le par Plume

asteria_rubens.jpg

Editions : Kirographaires

Parution : Novembre 2011

 

 

Un, deux, trois, quatre, cinq, cinq êtres humains, cinq personnalités, pétris d’amour, de faiblesse, de beauté et de vie : Sung, Sunnivan, Moana, Iloane, Terran, partis en voyage à l’autre bout du globe, se retrouvent dans un monde paradoxalement troublant. Au fil des pages, le futur, le passé et la réalité alternative des personnages s’entrecroisent, les liens de l’imaginaire et ceux du réel se trament en une étrange toile de fond. Le lecteur, retrouvant des fragments de son âme dans chaque personnage, va s’identifier à eux et affronter le doute qui mûrit inexorablement. Il craindra alors ne jamais répondre à ses interrogations et pourtant il essaiera car nul choix ne lui sera laissé.

 

 

 

Ce livre est un roman étrange.

En tournant les pages, le lecteur est projeté dans une dimension parallèle entre spiritualité et science fiction, sans bien savoir toutefois où se trouve la frontière entre les deux et surtout, sans deviner jusqu’où l’auteur veut l’emmener.


S’il n’y avait des réflexions poussées sur l’écologie, l’homme – en tant qu’être humain – et l’avenir de l’humanité, on pourrait se sentir en plein cœur d’un roman fantastique. Ce qui n’est pas tout à fait le cas.

Il y a en effet toujours un petit quelque chose qui retient le lecteur de tomber dans cette notion pour l’appliquer à du tangible, le raccrocher au réel tout en ne sachant pas de quoi il s’agit. C’est pourtant comme un fil conducteur tout au long du livre.


Malgré tout l’histoire n’est pas dans le réel tel qu’on le conçoit. La fin,  peut-être un peu rapide – comme souvent dans les premiers romans – peut surprendre. La conclusion est toutefois de dimension assez  spirituelle.


Les personnages sont assez fouillés, leurs réactions sont crédibles et cohérentes avec les événements qu’ils subissent. Il apparait au fil des pages que quelques idées auraient mérité d’être davantage développées alors que certains passages auraient pu, eux, être raccourcis sans porter préjudice à l’ensemble de l’histoire.

Une histoire dont il est difficile de parler sans trop en dévoiler.

 

L’auteur semble avoir voulu pousser ses lecteurs dans une espèce de quête,  de réflexion, en passant pour se faire par le biais du récit fantastique. Il faut donc aimer ce genre littéraire pour apprécier pleinement le roman même si le but est sans doute de faire passer un message sur l’avenir de l’être humain, de l’avenir en général, de la Terre, en dénonçant les excès et les orgueils qui risquent d’entraîner la chute de l’humanité.


Il y a dans ce roman quelques subtilités intéressantes.

Je n’ai pas totalement adhéré à l’histoire un peu trop « décalée » à mon goût, mais ce fut un bon moment de lecture.

 

Je remercie les agents littéraires qui m'ont permis de découvrir ce roman.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christel LACROIX 05/05/2012 17:58

oui je trouve en effet dommage de pas en avoir eu écho avant : je l'ai découvert sur babelio et cette découverte fortuite m'a fait immensément plaisir
bonne continuation à toi ;-)

Plume 05/05/2012 21:18



C'est curieux, en effet...


Merci de ton retour en tout cas et bonne suite à ton roman !



Christel LACROIX 04/05/2012 21:47

Merci infiniment pour cette critique que je viens de découvrir par hasard ....
C'est exactement ce que j'aurais souhaité qu'un lecteur dise au sortir de mon livre ...Mon message est passé et tu as su le percevoir !!!
Encore merci
CHRIS (l'auteur)

Plume 05/05/2012 16:58



Par hasard . Je pensai qu'il y avait un suivi par les agents littéraires ?


Merci d'avoir pris le temps de ce message. Le côté "spirituel" de votre roman est ce qui m'a le plus touché (par rapport au côté un peu trop fantastique) mais j'ai senti qu'il était important.


J'ai également publié ce billet sur libfly, babelio, entrée livres et livraddict...



Hélène Choco 29/03/2012 11:13

Les Agents Littéraires excellent à nous faire sortir des sentiers battus. parfois ça marche, parfois moins bien, mais c'est toujours assez étonnant! Bon, je passe mon tour...

Plume 02/04/2012 10:52



Certes...et puis il en faut pour tous les goûts !