Alex - Pierre Lemaître

Publié le par Plume

Édition : Albin Michel

Parution : Février 2011 (Mai 2012 pour Le Livre de Poche)

 

Alex, une jeune femme de 35 ans, belle et attirante, essaie des perruques dans un magasin du boulevard de Strasbourg.
Quelques heures plus tard, elle est enlevée par un inconnu qui la suivait, jetée dans une camionnette et séquestrée dans un hangar désaffecté. Le ravisseur a organisé sur place un théâtre de tortures qu'elle va subir jusqu'à l'horreur. Alex parvient à se libérer avant que la police ne la retrouve, et n'identifie son tortionnaire, suicidé sur le périphérique. Dès lors, l'énigme d'Alex et de son passé ne peut plus lâcher le lecteur, qui la découvre du point de vue de la victime et de ses bourreaux, jusqu'au terme d'une tragédie imprévisible et fatale.
Il est impossible d'en dévoiler davantage sans déflorer une intrigue d'une intelligence et d'une construction diaboliques qui touchent à la perfection. L'écrivain se révèle dans le ton et le style du récit (d'une feinte impassibilité) à l'image du commandant Verhoeven, le flic qui élucide la tragédie d'Alex, d'une attachante complexité. Pierre Lemaître, qui déclare "je ne cherche à écrire que des livres qu'Hitchcock aurait voulu filmer", porte à son comble, sans le moindre artifice ni trucage, l'art du suspense et de la peur.

 

Ce roman est construit en chapitres alternés. Il y a l'enquête, et il y a Alex. Alex qui est bien loin d'être une victime  comme les autres. C'est bien sûr là l'attrait et l'originalité de ce thriller. Difficile donc d'en dire plus pour ne rien dévoiler.

Il y a dans ce roman des personnages très forts, une stratégie et des ambiances très bien rendues, que ce soit lors des interrogatoires ou lors de la captivité d'Alex. Il y a aussi de la manipulation - envers le lecteur -  tout au long des pages.

Bien évidemment rien ne se termine comme on aurait pu le prévoir, rebondissements spectaculaires à l'appui....jusqu'à l'extrême limite : la vérité.

Certaines scènes sont  très violentes - âmes sensibles s'abstenir - et il y a de toutes petites incohérences. Cela dit, ce roman secoue car c'est une histoire dure à laquelle on ne s'attend pas au départ.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article