Ces instants-là - Hebjorg Wassmo / #MRL14

Publié le par Plume

Edition : Gaïa

Parution : Septembre 2014

Elle grandit dans le nord de la Norvège, entre une mère insaisissable mais présente, une petite soeur qu'elle protège, un père qu'elle méprise avant de le haïr. Elle n'est pas coupable du mal qu'il lui fait. Puis elle aime le rock, la danse, les mains de l'apprenti électricien. Elle surnage face à la honte, part à la ville étudier. Son père est loin, c'est bien, mais son jeune fils aussi est loin.
Elle lit, et brave son silence dans l'écriture. Elle se marie, publie, devient écrivain. Se bat pour sa liberté et son droit à vivre comme elle le souhaite. Avec pudeur et sans fard, Herbjorg Wassmo raconte ce qui fait une vie, en la présence majestueuse du Grand Nord.

 

Ce très beau roman est l'histoire d'un accomplissement, celui d'un destin.

Accomplissement qui ne sera total que dans la toute dernière partie de l'histoire, lorsqu'Elle sera enfin libérée du poids qui pèse sur ses épaules depuis l'enfance. Cette chape sera dévoilée au lecteur de manière subtile, distillée ça et là par une phrase, une réflexion, une pensée, un souvenir, voire par un non dit très explicite. Rien n'est dit de manière abrupte ni formulé clairement, et pourtant tout est si clair...

Il y a beaucoup d'intériorité et de questionnements qui jalonnent une vie quotidienne présente, rustique et rude.

Avec le Grand Nord superbe et implacable en toile de fond, l'histoire se déroule dans un style agréable et poétique, tout en gardant le côté "rugueux" très nordique.

Une belle histoire à fleur de peau, un destin de femme qui trouvera sa place dans le coeur des lecteurs, aux côtés de Dina ou de Tora (du même auteur "Le livre de Dina" et " La trilogie de Tora").

 

Lu dans le cadre des matchs de la rentée littéraire 2014 priceminister, que je remercie pour cette lecture.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clochette69 29/12/2014 20:04

Cela semble tentant ! Alors ce Noël bien passé? Bisous bisous