Le dilemme du prisonnier - Richard Powers

Publié le par Plume

 

Edition : Le cherche midi

Parution : Août 2013

Fin des années 1980, De Kalb, Illinois. Eddie Hobson, Ailene et leurs quatre enfants ont toujours formé un clan très soudé. Mais, lorsque Eddie est frappé par une étrange maladie, la mécanique familiale se dérègle et les secrets de ce père pas comme les autres font peu à peu surface. Pourquoi ce professeur d'histoire charismatique a-t-il élevé ses enfants, aujourd'hui adultes, dans l'amour de la culture, des énigmes et des jeux d'esprit, tout en les tenant toujours éloignés des réalités de leur temps ? Et quelle est cette longue histoire qu'il élabore depuis près de trois décennies derrière une porte close ? Alors qu'Eddie s'est enfui de l'hôpital pour une destination inconnue, le plus jeune de ses fils, Eddie Jr., part à sa recherche. Petit à petit, l'histoire du père se dévoile et, avec elle, c'est tout le XXème siècle qui défile, de l'Exposition universelle de New York, en 1939, aux essais nucléaires de Los Alamos, en passant par un projet grandiose de Walt Disney destiné à entretenir l'optimisme des populations durant la Seconde Guerre mondiale.

 

Comme il est bien difficile de parler de ce roman !

Pourtant décrit comme un chef d'oeuvre (?) il s'agit d'un livre complexe où le lecteur va avoir intérêt à s'accrocher s'il souhaite parvenir au bout de sa lecture, pour peu qu'il ait cette envie, ce qui est loin d'être gagné d'avance...

L'histoire s'avère confuse à suivre : il n'y a aucune présentation de personnages, de lieu, de temps ou du sujet traité par l'auteur... Le lecteur se retrouve en pleine conversation loufoque entre père et fils ou entre frères et soeurs, dans le passé ou le présent, dans la vie familiale ou dans le roman du père, sans introduction aucune et surtout sans grand intérêt.

Trouver la trame relève presque du défi alors que se perdre et bailler devant les énigmes du père, les pensées des protagonistes ou dans les échanges familiaux est monnaie courante. La lecture est hâchée, ennuyeuse et maintes fois le livre tombe des mains. La construction part en tout sens et rien ne vient chercher le lecteur du fond de sa lecture soporifique.

J'avoue ne pas avoir réussi à terminer cet ouvrage, à ma grande déception car j'avais beaucoup apprécié "Gains" qui ne semble pas écrit de la même main !

Je suis passée totalement à côté de ce livre où je n'ai pas su y entrer, ce qui est fort dommage car il est bien rare que je ne termine pas une lecture.

 

Je remercie malgré tout Babelio et les éditions "le cherche midi" pour ce partenriat.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Celia 28/10/2013 09:49

Perso ce livre m'intéresse parce que quand on étudie l'économie on étudie une théorie qui s'appelle le dilemme du prisonnier, alors je le lirais juste pour voir si il y a un quelconque rapport !

plume 28/10/2013 21:10

Il y a un rapport...quand on arrive à le lire ! C'est la construction et le style qui ne passent pas...